Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bouclier

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bouclier le Ven 27 Juin - 1:10

Arbagon Naïmphras


Dragonnier
Administrateur

Bouclier

Targe : Ce petit bouclier en acier se fixe à l’avant bras, laissant la main libre. On peut donc le porter et tirer à l’arc ou à l’arbalète sans inconvénients. On peut aussi tenir un arme, que ce soit une arme secondaire ou la moitié d’une arme à deux mains, mais le poids supplémentaire au niveau de l’avant-bras incommode le personnage. Ce désavantage s’ajoute aussi à la complexité de combattre à deux armes. Dans tous les cas, un personnage utilisant une arme dans la main de son bras de bouclier ne bénéficie pas de la protection de la targe. Il est impossible de donner un coup de bouclier avec une targe.


Targe-hache minoienne : Au premier regard, la hache-targe minoienne ressemble à une targe ordinaire, mais ils on des bords similaires à des épées à son haut et son bas, permettant à son porteur de frapper comme si c’était une hache. En plus de la protection qu’il accorde, c’est une arme pratique quand on est désarmé. Il accorde la même protection qu’une targe et comme tout bouclier, il ne donne plus de protection quand on l’utilise pour attaquer. Comme un bouclier avec des pointes, la targe-hache peu être enchanter comme un arme, un bouclier, ou les deux, mais chaque enchantement doit être fait et appliquer séparément.


Rondache en bois ou acier : On fixe le bouclier à son avant-bras et on le maintient en place avec la main. Le poids raisonnable de ce bouclier rond permet de se servir de la main occupée pour tenir autre chose (mais pas pour utiliser une arme). La rondache en bois et en métal offrent la même protection, mais réagis différemment à certaines attaques ou sorts (exemple : distorsion du bois ou métal brûlant).

Il est possible de frapper ses adversaires à coups de rondache, auquel cas elle est utiliser comme une arme secondaire. Utilisée de cette façon, la rondache est considérée comme une arme de guerre contondante, et compte comme une arme légère. Quiconque se sert de sa rondache comme d’une arme perd la protection qu’elle lui offre, tant qu’il l’utilise comme une arme. Les enchantements de protection d’une rondache ne change en rien ses capacités d’attaques, mais il est possible de faire d’une rondache une arme magique à part entière.


Écu en bois ou acier : On fixe l’écu à son avant-bras et on le maintient en place avec sa main. Ce bouclier est trop lourd pour que la main occupée puisse tenir quoi que ce soit. ). L’écu en bois et l'écu en acier offrent la même protection mais réagisent différemment à certaines attaques ou sorts (exemple : distorsion du bois ou métal brûlant)

Il est possible de frapper ses adversaires à coups d'écu, auquel cas il est utiliser comme une arme secondaire. Utilisée de cette façon, l'écu est considérée comme une arme de guerre contondante, et compte comme une arme à une main. Quiconque se sert de sa rondache comme d’une arme perd la protection qu’elle lui offre, tant qu’il l’utilise comme une arme. Les enchantements de protection d’un écu ne change en rien ses capacités d’attaques, mais il est possible de faire d’un écu une arme magique à part entière.


Pavois : Cet énorme bouclier es bois est presque aussi grand que son utilisateur. Il confère une très bonne protection et peut aussi servir d’abri total, à condition de sacrifier ces attaques. Le pavois ne protège pas contre les sorts ciblés, car le jeteur de sort n’a qu’à viser le bouclier pour être sûr d’atteindre le porteur. On ne peut donner de coup de bouclier avec un pavois et la main qui le tient ne peut être utilisée pour autre chose. Ce bouclier encombre tellement, qu’il réduit l’efficacité des attaques de son porteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum