Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Suppléments

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Suppléments le Ven 27 Juin - 0:54

Arbagon Naïmphras


Dragonnier
Administrateur

Suppléments


Gantelet d'armes : Ce gantelet métallique est équipé de courtes chaînes et de lanière permettant à l’utilisateur d’accrocher son arme, de manière à bien la garder en main. Ce système rend les tentatives de désarmement d’un adversaire extraordinairement difficile. Attacher son arme (ou au contraire, la détacher) constitue une action complexe qui permet aux personnes proches de porter une attaque. Le prix indiqué n’est que pour un gantelet seulement et le poids mentionné ne s’applique que si le personnage porte une cuirasse, une armure légère ou pas d’armure du tout. Sinon, le gantelet d’armes remplace tout simplement un des gantelets intégré à l’armure (compris dans le poids).

Tant que les fixations du gantelet sont attachées, la main qui se trouve à l’intérieur ne peut plus servir pour jeter des ou à utiliser des compétences demandant les deux mains. Tout comme les autres gantelet, le gantelet d’arme permet d’infliger des dégât létaux (qui provoque la mort) quand on se bat à coup de poing.


Pointes pour armure : Il est possible d’ajouter des pointes à son armure, grâce auxquelles on peut infliger des dégâts perforant supplémentaire lorsque l’on agrippe un adversaire. Les pointes sont considérées comme des armes de guerre. Si le personnage n’est pas formé à leur maniement, il subit une perte d’efficacité lors que la tentative d’agrippement. Il est aussi possible de se servir des pointes pour délivrer une attaque normale (ou secondaire), auquel cas elles comptent comme des armes légères (il est impossible de porter deux attaques secondaires à l’intérieur d’une seconde, même si elle proviennent de sources distinctes, comme une armure à pointes et une dague dans la mains non directrice). Les augmentations magiques d’une armure n’augmentent en rien l’efficacité des pointes, mais on peut en faire une arme magique séparée.


Pointes pour bouclier : Quand on les ajoute à une rondache ou un écu, ces pointes le transforme en arme de guerre perforante et augmentent les dégâts infligés par un coup de bouclier. On ne peut pas garnir une targe ou un pavois de pointes. À part les dégâts plus grand, les coups de boucliers s’exécute et se déroule comme avec une targe ou un écu normal. Les augmentations magiques d’une rondache ou d’un écu n’augmentent en rien l’efficacité des pointes, mais on peut en faire une arme magique séparée.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum