Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

9 - Portail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 9 - Portail le Mar 19 Aoû - 16:23

Arbagon Naïmphras


Dragonnier
Administrateur

Portail
Invocation (appel ou création)

Puissance : 9
Composantes : L’énergie pour faire venir la créature à travers le portail ne se régénère pas (dans le cas d’un appel)
Cible : L’endroit où apparaîtra le portail
Effet : Ce sort a deux effets distincts. Il commence par établir un lien interdimensionnel qui passe par le plan d’existence astral entre l’endroit que le mage veux atteindre et celui où il est, ce qui permet de se rendre d’un endroit à l’autre. Il peut aussi permettre d’appeler une entité particulière, qui arrive par le biais du Portail. Le Portail prend la forme d’un cerceau ou cercle de 1,50 mètre à 6 mètres de diamètre (au choix du mage), orienté comme son créateur le souhaite (le plus souvent, il est vertical et fait face au mage). Il s’agit d’une fenêtre bidimensionnelle s’ouvrant sur l’endroit rechercher (dans le cas d’une création) ou sur plan contacté (dans le cas d’un appel); quiconque passe au travers (dans le cas d’une création) se retrouve instantanément à l’endroit où donne le portail, ce qui est impossible dans le cas d’un appel, car c’est l’entité appeler qui peut le franchir. Le Portail a deux faces : un recto et un verso. Le recto transporte dans à l’endroit choisi, mais pas le verso ; si une créature traverse le portail par cette face, il ne se passe rien.

Voyage interdimensionnel : Si on l’utilise pour voyager entre deux régions, Portail fonctionne d’une manière similaire à Téléportation, si ce n’est qu’il s’ouvre exactement à l’endroit choisi par le mage. Les voyageurs n’ont pas besoin de tenir la main du mage, il leur suffit de franchir le Portail pour être transportés jusqu’au lieu de destination. Il est possible de créer un Portail en travers d’un couloir pour que toutes les attaques en provenance de ce côté soient envoyées à l’endroit choisi. Quant à savoir si les occupants de la place en question apprécieront une telle tactique, c’est une autre histoire…
Le mage ne peut maintenir le Portail ouvert que pour un temps limité (6 à 120 secondes), et encore sa concentration doit-elle rester totale. S’il est déconcentré, le sort prend fin immédiatement.

Appel de créatures : Portail peut également avoir pour effet de convoquer une entité d’un autre plan d’existence, mais dans ce cas on ne peut l’utiliser pour voyager. Il suffit que le mage nomme l’entité ou le type de créature qu’il souhaite appeler pour que le Portail s’ouvre à côté de cette dernière et l’aspire, qu’elle le veuille ou non. Dieux et entités uniques ne sont pas forcés de répondre à un tel appel, même si rien ne les en empêche pour peu qu’ils en aient envie. Cette version du sort génère un Portail restant ouvert assez longtemps pour permettre aux créatures appelées d’arriver. Cette utilisation du sort présente un coût en énergie permanent (voir ci-dessous). Si le mage décide de faire appel à un type d’entités plutôt qu’à un être particulier (par exemple, des glabrezu ou des chimère/démon), il peut appeler une créature unique (toujours dans la mesure de sa puissance) ou plusieurs, mais dans ce cas il ne peut les contrôler que s’il possède la puissance de les soumettre. Dans le cas contraire, la ou les entités échappent à son contrôle (il est impossible de contrôler un dieu ou un être unique) et agit comme bon lui semble. Il est donc très dangereux d’utiliser Portail pour appeler des entités trop puissantes. Une créature incontrôlée peut retourner dans son plan d’origine quand elle le souhaite.

Si le mage contrôle la ou les créatures qu’il a appelées, il peut leur demander un service. Il a alors le choix entre deux possibilités : une tâche immédiate ou un contrat. Combattre pour le mage ou rendre un service pouvant être accompli quelques minutes entre dans le cadre des tâches immédiates. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de parvenir à un accord avec l’entité ou de lui promettre quoi que ce soit. Elle repart dès qu’elle a rempli sa mission. Si le mage souhaite demander un service plus complexe ou exigeant davantage de temps, il doit offrir quelque chose en échange à la créature appelée. La tâche souhaitée doit être raisonnable en regard de la récompense proposée (reportez-vous à Allié d’outreplan). Certaines créatures insistent pour se faire payer en “ nature ” (ce qui peut entraîner des complications s’il faut leur livrer des victimes qu’elles pourront dévorer à leur aise). Dès que le service a été rendu, la créature apparaît devant le mage, qui doit aussitôt lui régler la “ somme ” convenue. Cela fait, l’entité est libre de retourner dans son plan. Si le mage ne tient pas sa promesse, il peut au mieux s’attendre à devoir rendre un service à la créature ou au maître de cette dernière. Au pire, il risque de se faire attaquer.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum